Systèmes d’Echanges locaux en Ile de France

Accueil > 6 - Revue de Presse > France 5 - 15/10/2005 - Question maison

France 5 - 15/10/2005 - Question maison

samedi 15 octobre 2005, par SEL DE PANAME

Voir l’émission sur le site france5.fr (appuyer sur "haut débit")

Voir l’émission sur le site louis.coffre.free.fr

RESUME DU REPORTAGE

Les systèmes d’échanges locaux

Le troc, pensiez-vous, à regrets, c’est fini ? Et bien, non, et réjouissons-nous ! Certes aujourd’hui, les Systèmes d’Echange Locaux (SEL) ne se résument pas vraiment à du troc - mon cochon contre tes chaussures - et ils sont plus élaborés.

Echanges de services croisés

Ces systèmes d’échanges locaux mettent en relation des personnes ayant d’une part des besoins et d’autre part des compétences à proposer. On s’inscrit, on va aux réunions mensuelles puis on accède à un catalogue dans lequel sont répertoriés tous les services proposés.

Par exemple, Michel sait réparer des chasses d’eau et Laurence a justement une en panne. Elle fait appel à lui. Il vient, passe une heure à réparer et s’en va. Lui sera crédité d’une certaine somme d’unités, elle sera débitrice et devra aider à son tour, en proposant pourquoi pas des cours d’informatique. Mais ces cours, elle ne sera pas obligée de les donner à Michel. C’est là que c’est intéressant, c’est un système croisé d’échanges rendus et à rendre. Une chaîne d’échanges.

Des unités d’échange pour remplacer la monnaie

Ce n’est pas du troc tout simple, dans la mesure où il y a une unité, variable selon le SEL : par ici un "piaf", par là un grain d’orge. Une minute équivaut à une unité. Une heure de travail chez Laurence crédite donc Michel de soixante grains et la débite, elle, d’autant. Ce n’est donc pas de l’argent et en même temps, l’existence de ces unités permet qu’il n’y ait pas qu’une mesure affective dans ces échanges.

Une grande demande dans le secteur des travaux et du bricolage !

On trouve de tout, du conseil en entreprise, des cours de toutes sortes mais surtout, on voit que la plus grosse demande concerne le bricolage et les travaux. Alors, si vous êtes un bon bricoleur, vous savez ce qu’il vous reste à faire !

Adresses utiles :

Sel de Paname
75, rue de Lourmel - 75015 Paris
Contact : Daniel Herlaut
Tél. : 01 48 56 82 66

Sel de Paris
Boîte n° 41
Maison des Associations
1-3, rue Frédérick-Lemaître - 75020 Paris
Tél. : 01 40 24 18 13

Unis vers SEL-92
41, rue du lieutenant-colonel de Montbrison - 92500 Rueil
Contact : Claude Dupont
Tél. : 01 47 51 55 13
Email : claudupont@wanadoo.fr

Messages

  • Je vous exprime mon grand étonnement et ma joie immense d’avoir trouvé fortuitement votre site. En effet, et depuis de longues années, j’ai développé le concept de "monnaie binaire" que je retrouve, sous une forme plus élaborée dans votre génial projet de SEL. Nous partons des préoccupations apparemment différentes, vous dans une approche de développement local, moi dans une démarche du sous-développement. Mais vous pourrez vous rendre compte que par delà les apparences, nos objectifs et nos résultats sont identiques. Le SEL que j’appelle la Monnaie Binaire a une force redoutable capable non seulement d’atteindre les objectifs de développement local, mais de liquider le sous-développement.

    Je ne me priverai pas, si vous le permettez, d’évoquer vos expériences à l’appui de ma thèse, car il s’agit là pour moi d’une preuve que l’idée de la monnaie binaire n’est pas aussi loufoque qu’on veut le faire croire et que d’autres esprits l’ont eue bien avant moi et certainement, disposent de quelques expériences dans ce sens. J’aimerais les connaître et les utiliser comme arguments. Par la même occasion, je vous exprime mon désir de faire partie de votre groupe de réflexion, en vous transmettant en particulier, pour publication éventuelle, le texte de base portant sur la monnaie binaire.

    Mes articles initiaux ont été publiés sur le site libre Aqolab, les plus récents connaissant une plus grande diffusion. Une version simplifiée de l’article portant spécifiquement sur la Monnaie Binaire a été publiée dans le site dont vous trouverez ci-après la référence, puis repris dans une centaine d’autres traitant des problèmes de l’Afrique Noire.

    Vos instructions attendues !

    Voir en ligne : La Monnaie Binaire, seule solution au développement et à la croissance de l’Afrique Noire

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?