Systèmes d’Echanges locaux en Ile de France

Accueil > 2 - Qui sommes-nous ? > 1 - Vie de l’association > 4 - CR de la Commission comptable > CR Commission comptable du 15 février 2005

CR Commission comptable du 15 février 2005

dimanche 20 mars 2005, par SEL DE PARIS

Etaient présentes :

- Marie-Odile l’Hénoret, présidente et gestionnaire des comptes en
fontaines du SEL La Claire Fontaine
- Isabelle O’Leary, secrétaire et gestionnaire des comptes du SEL de
Villejuif
- Ann de Pinna, assistant comptable en unités du SEL de Paris et
coordinatrice de la commission comptable
- Mireille Legendre, présidente du SEL Est de Montreuil

1. Vocabulaire

Nous nous interrogeons sur le vocabulaire utilisé sur les bons
d’échange et
feuilles de richesse.
Bien sûr le "débiteur" c’est la même chose que le "demandeur", c’est à
dire
celui qui a pris ou consommé le bien ou le service. "Créditeur" c’est
la
même chose que "offreur", c’est à dire celui qui a donné ou fourni le
bien
ou service. Mais si nous, selistes confirmés et comptables, continuons
à
nous poser cette question, avouons que ce n’est pas évident pour les
nouveaux adhérents. On peut aussi dire le "plus" et le "moins". Au SEL
de
Paris nous avons contourné ce problème avec la rédaction suivante :
"L’adhérent n° ..... Virginie donne ... piafs à l’adhérent n° ....
Caroline
en échange de ...... "

2. Comptabilité trimestrielle

Nous sommes toutes d’accord de faire notre comptabilité intersel à la
fin
de chaque trimestre.

3. Organisation non hiérarchique

Nous confirmons qu’il n’y pas d’organisation hiérarchique verticale
pour
faire cette comptabilité - c’est horizontale. C’est à dire qu’à la fin
de
chaque trimestre chaque comptable en unités envoi sa feuille Excel
récapitulant les échanges intersel qu’il a enregistrés pendant le
trimestre
à tous les autres comptables en unités. A quoi sert la coordonatrice
donc,
on se demande ? Eh bien à organiser les réunions, actualiser les fiches
des
coordonnées et à récolter et diffuser de l’information.

4. Choix d’un tableau pour la comptabilité trimestrielle

Après avoir comparé plusieurs modèles, nous choisissons à l’unanimité
le
modèle proposé par Philippe qui subdivise les colonnes créditeur et
débiteur en "SEL" et "adhérent".

Excel - 26.5 ko

5. L’importance de saisir le référence de chaque SEL et aussi le nom
et le numéro de chaque seliste concerné pour chaque échange intersel

Pour nous quatre c’est le point le plus important.
Pour chaque échange intersel que nous enregistrons il faut sans faute
mettre les nom et prénom du seliste dans votre SEL et aussi les nom et
prénom du seliste dans l’autre SEL concerné - et aussi les numéros
d’adhérent pour les SEL qui les donnent.
Donc surtout ne pas oublier de saisir l’adhérent débiteur et aussi
l’adhérent créditeur pour chaque échange.

6. La date de l’échange
Nous pensons que la date de saisie n’est pas important. C’est la date
de
l’échange qui permettra les adhérents à se retrouver.

7. Echanges intersel quand le seliste est adhérent des deux SEL
concernés

Mireille pense qu’il serait normal pour un adhérent de deux SEL de
payer
avec la monnaie de l’un SEL ou de l’autre à condition de rester dans
les
plafonds/planchers admis par les SEL concernés.
Les soldes faramineux du SEL de Paris risquent de poser problème.

8. Les liens

On donne bien des liens pour être sur un stand - mais est-ce on nous en
donne pour faire la comptabilité intersel ?

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?