Systèmes d’Echanges locaux en Ile de France

Accueil > 2 - Qui sommes-nous ? > 2 - Activités interSEL > Archives > Pôle Recette de cuisine > La tarte au chocolat

La tarte au chocolat

jeudi 24 mars 2005, par SEL DE PANAME

Pour 2 tartes

Temps de préparation : 30 min environ
Temps de cuisson : 40 min environ
Temps de repos : 1 nuit

Ingrédients :

Pour la ganache :
500 g de chocolat Manjari (ou autre chocolat à teneur en cacao à 70 %)
1/2 litre de crème fleurette
200 g de lait
3 oeufs

Pour la pâte sablée :
150 g de beurre
375 g de farine
1 oeuf
5 jaunes d’oeuf
150 g de sucre glace

1/ Préparez vos ingrédients.

2/ La veille : faites fondre doucement le chocolat au bain-marie.

3/ Surveillez et remuez de temps en temps, il ne faut pas que la température soit trop élevée.

4/ Une fois le chocolat fondu, ajoutez-lui le lait et mélangez.

5/ Puis ajoutez la crème liquide et mélangez à nouveau.

6/ Enfin, ajoutez les oeufs.

7/ Fouettez bien le mélangez de façon à ce qu’il n’y ait pas de grumeaux. Couvrez de film alimentaire et mettez au réfrigérateur une nuit.

8/ Le lendemain, préchauffez le four th.6 (180°C) et préparez la pâte sablée : mélangez la farine et le sucre glace, ajoutez le beurre pommade et passez au batteur. Puis incorporez, l’oeuf et les jaunes d’oeufs. Graissez et farinez un plat à tarte et étalez-y votre pâte.

9/ Glissez la pâte dans le four et laissez cuire 10 min.

10/ Pendant ce temps, réchauffez la ganache au bain-
marie en remuant doucement.

11/ Une fois la pâte précuite, coupez le haut des bords. (Laissez le four allumé)

12/ Coulez-y la ganache et égalisez-la.

13/ Glissez la tarte au chocolat dans le four, fermez la porte mais éteignez-le et laissez-y la tarte pendant 20 min.

14/ La tarte est cuite, laissez refroidir un peu et démoulez-la doucement.

Trucs et astuces du chef :
Le chocolat Manjari est une sorte de chocolat comme il en existe tant, celui là est issu de Madagascar et possède un bouquet très aromatique.
Il est important de préparer la ganache la veille pour éviter la formation de bulles d’air.
N’oubliez pas de couper les bords de la pâte sablée une fois précuite pour qu’elle soit plus jolie.
La pâte et la ganache étant déjà cuite, il n’est pas nécessaire de les cuire à nouveau à forte température, une cuisson douce convient parfaitement à cette tarte pour que la ganache garde son moelleux et la pâte son croquant, donc n’oubliez pas d’éteindre le four !

Le bon accord vin :
un jurançon (Blanc doux, Sud-Ouest)

Sélection de Lili Pincemoi

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?