Systèmes d’Echanges locaux en Ile de France

Accueil > 2 - Qui sommes-nous ? > 5 - Témoignages SEListes > Tribune libre > Violon

Violon

lundi 14 mars 2005, par SEL DE PANAME

Une poubelle avenante

m’a offert, chancelante,

violon abandonné .

C’était inespéré....

Comment ne pas y croire ?

Aubaine sans histoire,

car j’ai alors sauvé

ce si bel instrument,

magnifique ornement.

D’abord, il était triste,

inutile pour l’artiste,

je l’ai donc adopté,

aimé et cajolé,

rassuré, consolé .

Il s’est bien adapté

à moi, j’en suis bien sûre.

Je l’ai trop désiré

bien au delà du pur

souhait très doré

de mes rêves d’enfant.

Peluches d’éléphants,

poupées et doux violons

et nous nous envolions....

Sa couleur est d’automne

et d’ailleurs, j’en frissonne .

Ce violon appauvri,

nu comme un ver, sourit .

Privé de ses utiles cordes,

il oublie signes de discorde.

Dans miroir il se mire,

il ne veut plus périr.

Son cher archet l’envie

et lui dit :

- « Tu revis,

une fois dépouillé

de tes hardes rouillées !

Et, ta sobriété

ira bien cet été,

quand il fera très chaud,

à l’abri, au repos »

- « Notes intériorisées,

musique inventée,

rêvez, les mélomanes,

des notes qui émanent

de mon corps fatigué.

Par pitié ! Par pitié !

Applaudissez enfin !

Vous connaissez la fin

de l’interprétation

de sublimes partitions.

Promu libre violon,

je décore un salon ».

© copyright marie carteron. paris, France

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?