Systèmes d’Echanges locaux en Ile de France

Accueil > 2 - Qui sommes-nous ? > 5 - Témoignages SEListes > Tribune libre > Le Feng Shui

Le Feng Shui

mardi 17 mai 2005, par SEL DE PANAME

LAISSEZ LE FENG SHUI ENTRER DANS VOTRE HABITAT ET OUVREZ LES PORTES AU BIEN-ETRE

LES ORIGINES DU FENG SHUI

Le Feng Shui est un art traditionnel oriental de l’habitat. Il a pris naissance il y plus de 3000 ans sous la Chine impériale. Les familles, nobles comme modestes, connaissaient alors l’art d’utiliser leur environnement afin de connaître, pour eux et leurs descendants, le bien-être : PROSPERITE, BONHEUR et HARMONIE.
Les Maîtres Feng Shui étaient appelés, écoutés et leurs conseils hautement respectés.
De nos jours, cet art est plus que jamais d’actualité en Asie moderne. Aucune grande société, aucune banque, aucun immeuble ne saurait être érigé sans que les décideurs fassent appel à un ou plusieurs Maîtres Feng Shui.
La localisation des immeubles, bureaux et demeures est soigneusement calculée, observée, conseillée.
Les éléments environnant sont déchiffrés, les intérieurs optimisés. Honk Kong, Taïwan et Singapour en sont Feng Shui + beaux exemples. Ces cités prospères sont entièrement bâties selon les principes du Feng Shui.

LE FENG SHUI A LA CONQUETE DE L’OCCIDENT

Le Feng Shui a fait son apparition dans le monde occidental il y a une vingtaine d’années. Il a connu depuis un développement ascendant.
De nombreux ouvrages sur le sujet ont vu le jour et en Angleterre deux magasines y sont exclusivement consacrés.
Il n’est pas étonnant donc, d’apprendre que de nombreuses personnalités font aujourd’hui appel à l’art du Feng Shui.
Le gouverneur de Honk Kong refusa de s’installer dans la résidence de l’ancien gouverneur à cause d’un Feng Shui défavorable.
Le Premier ministre de Singapour aurait eu recours au Feng Shui pour augmenter la croissance extraordinaire de l’économie de sa République.
Le département des opérations boursières du Crédit Lyonnais à Honk Kong, en 1992, a commandé un plan de prévision Feng Shui portant sur le comportement du marché pour l’année à venir. Appelé "Indice Feng Shui", ce rapport s’est révélé incroyablement précis.
Bill Clinton et son épouse ont fait aménager le bureau ovale selon les préceptes Feng Shui.
Le siège social de la British Airways est entièrement conçu sur des bases Feng Shui.
Plusieurs sociétés occidentales ayant des filiales à Hong Kong, comme la Citibank, N.M. Rothschild, Shell, ainsi que de grandes stars comme Madonna ou Johny Depp ont recours au Feng Shui.
De même en France, début automne 2001, les sociétés Sémaphor Jardiland, Food Partner et le cabinet d’expertise comptable Dechant et associés, ont installé leurs sièges sociaux respectifs dans quatre bâtiments.
Cet ensemble baptisé "Parc Millésime", construit selon les principes du Feng Shui, a été installé à Limas près de Villefranche-sur-Saône.

Les principes de base

Comme l’Energie Cosmique (le Chi) circule dans notre corps, elle circule dans notre environnement et dans nos habitats. Nous connaissons l’acupuncture, le yoga, les arts martiaux, destinés à rééquilibrer les énergies individuelles et à les utiliser.
De la même manière, le Feng Shui, comme une " ACUPUNCTURE DE L’HABITAT ", va rééquilibrer le Chi des intérieurs de nos habitats.
De cette manière, nous allons pouvoir agir favorablement sur les huit aspirations de l’existence :
- La prospérité, correspondant aux rentrées d’argent et à la richesse ;
- La renommée, la reconnaissance et la célébrité ;
- La carrière ou perspectives professionnelles ;
- Les enfants, les rapports entretenus avec eux et leur réussite scolaire ou sociale ;
- Le mariage et le bonheur conjugal ;
- La santé et le bien-être familial ;
- La connaissance, l’éducation et le développement personnel ;
- Les mentors ou aides extérieures.

Pour cela, le Feng Shui fait appel à deux grands principes : la polarité Yin / Yang et les Cinq Eléments. Le Yin et le Yang équilibrés, en partie grâce au maniement des éléments (le Feu, la Terre, le Métal, l’Eau et le Bois), le TAO ou voie du milieu est recréé et notre destinée améliorée.

LE YIN ET LE YANG

Ces deux forces mystérieuses sont tout à la fois opposées et complémentaires. Elles ne peuvent exister l’une sans l’autre.
L’excès de l’une entraîne la destruction de l’autre.
Le Yin représente le principe féminin, la passivité, l’obscurité, la nuit, le calme et la réceptivité.
A l’opposé, le Yang incarne le principe masculin, l’activité, la lumière.
Les traditions orientales enseignent le secret de l’évolution : L’équilibre.
Equilibrer le Yin et le Yang est une des clefs d’un Feng Shui harmonieux.
Trop de lumière ou trop d’ombre nuit, ainsi que trop de bruit ou trop de silence.

C’est ce que Bouddha appelait : " La voie du milieu ".

LES CINQ ELEMENTS

L’univers, notre planète, chaque être humain comportent cinq éléments : le FEU, la TERRE, le METAL, l’EAU et le BOIS.
Ils sont reliés entre eux par un cycle qui déterminera toute une étude Feng Shui.
Ce cycle comporte trois sens :
Un sens Productif où le Feu nourrit la Terre qui nourrit le Métal qui nourrit l’Eau qui nourrit le Bois qui a son tour nourrit le Feu pour fermer le cercle.
A l’inverse, chacun des éléments épuise son précédent : le Feu épuise le Bois qui épuise l’Eau qui épuise le Métal qui épuise la Terre qui épuise le Feu.
Il existe une troisième interaction, celle de Destruction : le Feu détruit le Métal qui détruit le Bois qui détruit la Terre qui détruit l’Eau qui à son tour détruit le Feu.
C’est sur ce cercle des éléments que nous baserons l’analyse en Feng Shui d’un intérieur.

Chaque élément est représenté par une couleur, par une direction, par une forme et par une polarité Yin ou Yang.
Le but est d’équilibrer au maximum les éléments et de les favoriser dans leur secteur approprié. Par exemple, l’Eau est représentée au Nord. Dans le secteur Nord de l’intérieur, cet élément sera soit augmenté soit canalisé.
Vous l’avez compris, le Feng Shui est à mi-chemin entre la science et l’art. Les Maîtres en Feng Shui savent contrôler les énergies grâce aux éléments.
Véritable alchimie d’Orient, elle est aujourd’hui à votre porte.

NOTE SUR LES CINQ ELEMENTS

Troisième principe de base, c’est l’un des plus utilisé dans le Feng Shui et dans toutes les disciplines asiatiques.
En Occident, nous parlons de quatre éléments : l’Eau, la Terre, le Feu et l’Air.
Dans les philosophies asiatiques, l’Air est remplacé par le Bois et le Métal, et nous travaillerons donc en Feng Shui avec cinq éléments : le Feu, la Terre, le Métal, l’Eau et le Bois. Ils sont censés représenter toutes les matières qui existent et composent notre Univers. L’air n’est cependant pas totalement absent de notre esprit puisque Feng Shui se traduit littéralement par « Eau et Vent ».
Ces cinq éléments sont la clef de voûte de toute technique asiatique. Ils sont connus et utilisés en médecine et diététique chinoise, en Tai Chi Chuan…
Chaque élément peut avoir une polarité Yin ou Yang, selon son intensité ou sa présentation.

Le Feu

Le Feu est Yang lorsqu’il est un four ou une cheminée. Il réchauffe toute la maisonnée, il cuit, il permet de travailler.
Le Feu est Yin sous forme de la flamme d’une bougie qui permet d’éclairer une pièce.
Le Feu représente la chaleur, l’intelligence, le dynamisme, le magnétisme, le charisme, l’enthousiasme, la nécessité de calmer les précipitations et l’impulsivité, l’agressivité. C’est un élément unique et fort du Feng Shui et de l’astrologie chinoise.
Le trigramme qui le représente est le trigramme « Li, l’attachant », symbolisant la force, la brillance, l’illumination, mais rempli d’un cœur moelleux, tendre et faible.
Le Feu est nourrit par l’élément Bois et détruit par l’Eau.

L’Eau

Il est l’opposé parfait du Feu, car lui-même unique et extrême.
L’Eau Yang est la cascade, le fleuve ou la rivière après une grosse pluie, la fontaine selon son débit.
L’Eau Yin est l’étang, le filet d’eau calme, les eaux stagnantes.
Elle symbolise la communication, le voyage, le déplacement, les émotions et la spiritualité. C’est un élément plus introverti que le Feu, mais beaucoup plus dangereux car il peut exploser sans prévenir, tel un geyser.
Le trigramme qui représente l’Eau est « Kan, l’insondable ou l’abyssal », et il symbolise, tout à l’opposé de Li pour le Feu, la faiblesse apparente et la dureté intérieure. Ce trigramme est bien défini par la phrase « Méfiez-vous de l’Eau qui dort ». Il symbolise également l’imminence d’un danger.
L’Eau est nourrie par le Métal et détruite par la Terre.

La Terre

La Terre Yang est le rocher alors que la Terre Yin est le sable, le sol fertilisé, les cailloux.
C’est un élément qui n’aime pas le changement, c’est un traditionaliste, peu attiré par la nouveauté. C’est l’élément du travail et du labeur. Elément entêté, il est difficile à faire bouger, son symbole étant le rocher ou la maison familiale construite de pierres.
L’un des trigrammes qui le représente est le trigramme « Kun », appelé le Réceptif, symbolisant la mère, la maternité, la douceur féminine, la réceptivité. L’autre trigramme, « Ken, le Calme », symbolise l’émergence de la sagesse, les trésors cachés, la force silencieuse.
La Terre est produite par l’élément Feu et est détruite par le Bois.

Le Métal

Le Métal Yang est l’arme et l’outil, tandis que le Métal Yin est le bijou en or ou en argent, ou encore la petite pièce de monnaie.
Le Métal est un élément battant, il a une relation aux richesses et à l’agressivité importante. C’est aussi un élément de sensibilité et de tristesse parfois.
Lorsqu’il est représenté par le trigramme « Chien », appelé aussi le Créatif, il est Yang, c’est le trigramme du Père, dur, autoritaire, persévérant et stable. L’autre trigramme qui le représente est Yin et s’appelle « Tui, le Joyeux », trigramme des enfants, qui est joyeux, bavard, capricieux.
Le Métal est nourrit par la Terre et détruit par le Feu.

Le Bois

Le Bois Yang est l’arbre fort et puissant, le Bois Yin est l’herbe folle et flexible.
Le Bois est relié à la créativité, à la création, à la colère, et à la parole : il a besoin de communiquer pour évacuer les tensions, et s’il ne peut pas le faire, il explose facilement de colère. Son énergie est celle de la croissance.
Les trigrammes qui le symbolisent sont « Sun, le Doux », indécis comme l’herbe fragile balancée par les vents et pénétrant, et « Chen, celui qui s’éveille », décidé et véhément comme l’arbre fier qui résiste aux vents, à l’opposé de Sun, prêt à jaillir et à s’élancer vers le Ciel comme un Dragon.
Le Bois est fortifié par l’élément Eau et détruit par le Métal.

LE CHI

Le mot énergie est entré petit à petit dans notre langage courant. Nous avons tous conscience qu’un flux invisible, une force traverse et anime les êtres humains. Nous pouvons rééquilibrer cette énergie de diverses manières, en pratiquant un sport, ainsi que par le massage, les techniques comme le shiatsu, l’ostéopathie ou l’acupuncture. Les arts martiaux, comme le Qi Qong, le Tai Chi Chuan, l’Aïkido ou le Kung Fu sont des techniques visant à nous apprendre à comprendre, à ressentir et à maîtriser notre énergie vitale. Par la relaxation, la méditation, le yoga, nous pouvons aussi retrouver le calme intérieur.
L’équilibre atteint doit nous permettre de retrouver la santé, l’harmonie, de prévenir les maux, de vivre en toute sérénité.
Ce qui est moins évident pour nous est que de chaque chose et de chaque objet émane également cette fameuse énergie vitale. Les couleurs, par exemple, émettent des vibrations particulières qui nous apaisent, nous stimulent, nous dérangent. Par exemple, il vient rarement à l’esprit des parents d’opter pour du rouge ou du jaune vif dans la chambre de bébé.
Il en va de même pour les matières. Nous avons tous des matières que nous préférons toucher et posséder. Certains sont attirés par les pierres, les cristaux, tandis que d’autres aiment le bois. Vous avez tous un ami ou un proche qui a peur de l’eau, et qui préfère passer ses vacances à la campagne ou à la montagne. Sont apparues, à partir de cette constatation, des techniques comme la chromothérapie (soin par la couleur), ainsi que l’aide au soin par les cristaux.
Le Feng Shui explique en partie cette attirance que nous avons pour certaines couleurs ou certaines matières. L’énergie vitale des objets et notre propre énergie vitale entre en interactions. Comme des aimants, elles s’attirent ou se repoussent. Les enfants, par exemple, savent instinctivement les couleurs qui leur conviennent, et certains adultes gardent cette sensibilité.
Si l’énergie vitale, que les Asiatiques appellent énergie cosmique ou souffle vital du Dragon, et que nous appellerons « CHI » circule dans notre corps et en toute chose, il nous apparaît maintenant évident qu’elle chemine également dans nos intérieurs : habitations, locaux professionnels, magasins… Même si nous ne le voyons pas, il existe, nous entoure et nous fait vivre. Imaginez l’oxygène que vous respirez : vous ne le voyez pas, vous ne le sentez pas, il n’a ni goût ni odeur ni couleur. Et pourtant, s’il manque, vous le sentez : vous avez du mal à reprendre votre souffle, vous suffoquez. En très haute montagne, là où l’oxygène se raréfie, cela peut même créer des vertiges, des nausées, des étourdissements. Inversement, s’il est présent en trop grande quantité, il vous rend euphorique, presque ivre. Nous pouvons donc comparer le Chi à l’oxygène.
Le Feng Shui nous permet d’appréhender et de corriger ce flux énergétique dans nos intérieurs. Et il va justement s’appuyer sur les vibrations des couleurs et des matières. Un Chi favorable dans un habitat doit être régulier, positif, fort, haut.
Pour bien appréhender le Feng Shui, il est nécessaire de bien comprendre ce qu’est le Chi et sa manière de se déplacer dans notre habitat, de saisir les bienfaits qu’il nous offre lorsqu’il reste sain et vigoureux, ou au contraire les dangers qu’ils représentent s’il est mal dirigé.
Certains d’entre vous ont une sensibilité plus importante au ressenti du Chi que d’autres. Pour certains, il peut même être palpable. Par contre, tout le monde a déjà ressenti bien être ou mal être en entrant dans un habitat. Non seulement parce qu’un Chi qui circule mal ou qui est de mauvaise qualité joue sur la maisonnée entière, mais aussi parce un habitat est un miroir de nous même. Comme chaque être est différent, chaque maison est différente. Il existe des maisons accueillantes, froides, sombres, chaleureuses. Certaines invitent aux repas en famille ou entre amis, certaines invitent plutôt au calme et à la détente, d’autres repoussent même tout visiteur dehors parce qu’elles sont « négatives » ou froides et inacueillantes. Observez les fauteuils : sont-ils fermes et peu confortables ou moelleux et douillets ? La table de repas invite t-elle aux réunions joyeuses ou exiguë et recluse dans un petit espace ? Un intérieur reflète toujours ses habitants, car l’habitat est une extension de nous même.
Prenez un peu de temps. Prenez du recul. Regardez votre vie et les problèmes que vous rencontrez : sentimentaux, familiaux, financiers, confiance en vous, joie de vivre… Maintenant, regardez votre habitat : est-il coloré, monochrome, bien rangé, propre, organisé, chaleureux, intimiste, minimaliste, chargé en décoration ? Et maintenant, faites le parallèle entre votre décoration, l’atmosphère qui règne chez vous, et votre vie avec tous vos problèmes. Ne trouvez-vous pas qu’il existe une étonnante similarité ? N’avez-vous pas l’impression que votre habitat est réellement le reflet de vous-même et de votre être ?
Faites la même expérience en comparant l’appartement ou la maison de ceux qui vous sont proches, de personnes que vous connaissez bien, avec leur caractère, leurs problèmes et leurs soucis. Etonnant non ?
Tout simplement parce qu’un habitat reflète notre être et nos pensées.
Dans un couple, si l’un ou l’autre des époux s’occupe seul de la décoration, y mettant des objets à son goût, l’autre personne trouvera difficilement sa place au sein de la famille.
Vous l’avez compris : en observant votre intérieur et en vous sensibilisant au cheminement du Chi, vous vous comprendrez mieux, mais vous comprendrez aussi mieux les personnes chez qui vous vous rendez !
extrait du site de l’auteur :www.add-fengshui.com
Agnès Dumanget

Sélection : Lili Pincemoi

Messages

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?