Systèmes d’Echanges locaux en Ile de France

Accueil > 2 - Qui sommes-nous ? > 5 - Témoignages SEListes > Tribune libre > A bout l’fric

A bout l’fric

mercredi 17 janvier 2007, par SEL DE PANAME

Ce SLAM sera interprété au Magique le 25/01/07

Les feux rouges n’ont plus de sens

Inondés de mains tendues.

Leur reflet crie l’indécence

A ce clochard vêtu

De guenilles puantes

Tellement deshonorantes

Tellement humiliantes

Et vraiment repoussantes !

Il s’accroche à son carton,

Son ultime protection

Contre les morsures du froid.

Il est toujours aux abois

Et il n’a même pas un rond

Pour se payer un canon

Ni même un petit quignon.

Clochard est couvert de gnons !

Pour lui, c’est jamais dimanche.

Pas question de faire la manche...

Et pendant ce temps là,

A quelques mètres, à quelques pas,

Son acolyte prépare le hold-up de l’année.

Il choisit un collant pour se dissimuler

Et bichonne son flingue avant Sa grande arnaque.

Bebert pense tout haut : « cette banque là, faut qu’j’la braque,

Pour montrer au beau monde ce dont je suis capable ! »

Dans une sacoche usée, presque méconnaissable,

Sa panoplie d’voleur est bien là tout en vrac.

Il a une trouille bleue, il a vraiment le trac !

Ses outils malmenés gémissent comme des chaines,

De quoi alerter les flics, déclencher les sirènes.

Il enfile alors une combinaison,

La fermeture crisse, lui rappelle la prison.

Quand il met ses gants noirs... Elégant, de la classe !

Il craint que ça tourne mal, qu’ça se termine par d’la casse.

Il déclare forfait et largue ses godasses,

Puis il part se pieuter, la matinée est grasse.

C’est sa façon à lui de demander grâce,

Car il en a assez de toute cette poisse,

Mais il ne veut pas croupir derrière les barreaux.

Liberté est la vraie couleur de son flambeau !

© copyright marie carteron. paris, France

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?